Le Zéro Déchet, pour tous
0

Avantages et inconvénients du roadtrip en van en famille

Avantages et inconvénients du roadtrip en van en famille

Les avantages du voyage en van

Si de plus en plus de familles ont choisi de partir en week-end ou en vacances en van avec leurs enfants, c’est bien parce que cela offre beaucoup de liberté. Mais ce n’est pas là le seul point positif, loin de là.

  • Voyager en van, c’est avoir un minimum de contraintes (si ce n’est les enfants), aussi bien niveau budget que destination.
  • Cela permet de resserrer les liens : durant l’année, on court dans tous les sens. Le boulot, la maison, les activités extrascolaires, faire les bains, penser à la piscine du grand et au pique-nique du petit : on ne s’ennuie pas ! Là, vous pouvez profiter pleinement de vos enfants, sans penser à ce que vous avez à faire à la maison.
  • Le temps passe différemment : happés par les réseaux sociaux et les écrans au quotidien, vous vivez au rythme de la nature. Le temps s’écoule plus lentement et trouver du temps pour être avec les enfants est bien plus simple. Si ça se trouve, vous aurez même du temps pour vous !
  • Chaque jour vous changez de ville et de paysage : c’est une découverte perpétuelle. L’occasion de s’émerveiller tout au long de votre road trip en famille !
  • Vous apprenez à vos enfants qu’ils sont chez eux partout : le van est comme votre deuxième maison. C’est plutôt sécurisant pour les loulous !
  • Être en contact avec la nature stimule beaucoup les enfants, qu’ils soient petits ou plus grands, autant d’un point de vue moteur que cognitif. Nul doute que ce séjour va les faire grandir. 
  • Vous ferez plein de rencontres enrichissantes au gré des villes et villages dans lesquels vous vous arrêterez. 

Les inconvénients du road trip en famille en van

Bien sûr il y a un « mais ». Voire peut-être même plusieurs. Vivre dans un endroit exigu à plusieurs pendant quelques jours ou une semaine n’est pas anodin. Il y a aussi des aspects un peu moins engageants à partir en van avec la chair de votre chair.

  • Vous devez renoncer à un certain confort : vous ne pourrez peut-être pas faire une douche tous les jours, si ce n’est une toilette au gant, et il vous faudra aussi trouver des toilettes… dans la nature ! De même, vous aurez sans doute à trouver de l’eau, surtout si vous avez un petit bout. Et si vous n’avez pas repéré un point d’eau avant, cela peut être problématique (ou juste énervant).
  • Faites une croix sur votre intimité : voyager à 3, 4 ou 5 en van, cela veut dire vivre dans la promiscuité. S’il y a des espaces « nuit », il n’y a cependant pas de pièces pour s’isoler à l’écart des autres. Disputes, bouderies, il faut se préparer à toutes les éventualités. De jour comme de nuit…
  • Ce mode de voyage n’est pas fait pour les « control freak » : il faut apprendre à lâcher prise ! En van, il y a souvent des imprévus, surtout avec des enfants. (Mais c’est aussi un point positif : vos vacances ou votre week-end n’en sera que plus palpitant.) (Ou fatigants.)
  • Il faut être très organisé pour optimiser l’agencement intérieur. 
  • Quand il pleut, les choses se compliquent un peu. Il faut prévoir des jeux pour l’intérieur ou des alternatives de sorties pour ne pas être les uns sur les autres (musée, cinéma…).



Comme tout mode de voyage, il y a donc des pour et des contres. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut renoncer à partir en road trip en van en famille : il s’agit plutôt de bien préparer le voyage, voilà tout ! 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez ici.


J'accepte