Le Zéro Déchet, pour tous
0

Passer au minimalisme : comment faire ?

Passer au minimalisme : comment faire ?

Vous êtes conscient que vos placards débordent et que vous avez définitivement trop d’objets chez vous. Vous aimeriez faire avec moins, mais ne savez pas vraiment comment y parvenir. Devenir minimaliste ne se fait pas en un jour, mais ce n’est pas mission impossible, promis. On vous aide à passer au minimalisme tout en douceur !

Minimalisme : comment commencer ?

Avant toute chose, si vous voulez vous lancer dans l’aventure du minimalisme, faites un état des lieux de tout ce que vous possédez et posez-vous la question si vous avez vraiment besoin de tout ça pour vivre. Sans surprise, votre réponse sera certainement non. Alors pourquoi accumulez-vous tout ça ? Qu’est-ce qui se cache derrière tous ces objets et vêtements ? Attachement sentimental, mauvaise estime de soi, creuser la question est indispensable pour ne pas vous lancer dans le minimalisme… et arrêter dans quelques mois. 

Faire le point sur les motivations qui vous poussent à devenir minimaliste

Simplifier votre vie au quotidien, réduire vos dépenses ou produire moins de déchets pour la planète, ce qui compte c’est d’avoir une raison personnelle suffisamment motivante pour passer ce cap dans votre vie. Si c’est pour suivre une mode ou parce que vous culpabilisez de consommer, ce n’est pas vraiment la peine d’essayer. Il faut que vous preniez conscience que le minimalisme va littéralement changer votre vie.  

Faire du tri… petit à petit

Une fois que vous aurez pris le temps de vous poser, il va falloir désencombrer votre intérieur. Faire le tri chez soi, c’est la base. Un peu une manière de faire table rase et d’écrire une nouvelle page de votre vie ! Cela va sans doute vous pousser dans vos retranchements et vous aider à connaître vos véritables besoins. Alors, prenez le temps ! N’imaginez pas faire cela durant un week-end : ce n’est sans doute pas suffisant et beaucoup trop éprouvant. N’ayez aucun complexe à étaler ce tri sur plusieurs mois. Comme on dit, peu importe la destination, ce qui compte c’est le voyage : tout ce temps passé à trier va sûrement vous enrichir… au propre comme au figuré !

Vivre avec moins

Bien évidemment, devenir minimaliste, c’est vivre avec moins… mais ce sont des « moins » qui se transforment en « plus » :
- vous dépensez moins donc pouvez utiliser cet argent pour autre chose : épargner, voyager, etc. ;
- vous avez moins d’objets et de vêtements : cela vous demande moins de temps pour ranger votre maison. Vous êtes alors plus disponible pour vos loisirs ;
- vous appréciez davantage vos achats, qui sont plus utiles et durables.
Au quotidien, même si cela demande parfois des efforts, il y a beaucoup de bénéfices à vivre avec moins !

Réfléchissez à chaque achat

Désencombrer, c’est facile, ne pas racheter ce que l’on a donné ou jeté, ça l’est moins ! Avant d’acquérir quelque chose, appliquez la méthode BISOU et posez-vous des questions sur :
- votre besoin ;
- la nécessité de l’achat ;
- la provenance de l’objet…
L’astuce la plus efficace est de reporter votre achat : murissez-le, réfléchissez-y. Bien penser votre achat est important ! Aussi, pour les choses du quotidien, faites des listes : vous ne dépasserez pas votre budget et rationaliserez vos besoins. 

« Consommez » autrement 

Vous pouvez jouir d’un objet, de son utilité, ou du plaisir qu’il vous procure tout simplement en le louant ou en l’empruntant :
- si vous aimez lire, inscrivez-vous dans une bibliothèque : vous ne vous encombrerez pas de livres que vous ne lirez qu’une fois dans votre vie ;
- idem pour vos enfants : achetez d’occasion le vélo ou la draisienne, louez votre porte-bébé si vous n’en avez besoin que pour les vacances ;
- pareil pour vous déplacer : pourquoi avoir une voiture si vous ne vous en servez que ponctuellement ? Louez-la !

Optez pour des produits multiusages

Les publicitaires sont très forts pour vous faire acheter un produit pour chacun des besoins que vous pouvez avoir. Or, en y réfléchissant bien, vous pourrez utiliser un même produit pour plusieurs choses :
- pour votre hygiène : un savon d’Alep permet de vous laver tout le corps et les cheveux ;
- pour l’entretien de la maison : le vinaigre blanc et le bicarbonate sont des produits à tout faire ;
- pour la vaisselle : un savon de Marseille est aussi efficace pour laver vos plats que vos mains. Vous pouvez même vous en servir pour l’hygiène corporelle.
En cherchant bien, par exemple même dans votre garde-robe, vous trouverez bien des utilités à un même objet ou vêtement : vous verrez, vous allez développer votre créativité !

Oubliez le jetable : pensez durable

Enfin, oubliez tout ce qui est jetable : avez-vous vraiment besoin de ce film plastique ? Une assiette posée sur le saladier et l’affaire est dans le sac. Achetez du durable ! Plutôt que de craquer sur des souliers peu chers et d’en acheter 2 ou 3 modèles par saison, optez pour une paire de qualité, que vous aurez plaisir à reporter chaque année.

Devenir minimaliste, ce n’est pas renoncer à tout : c’est profiter pleinement de la vie, être, exister, sans que cela passe par posséder !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez ici.


J'accepte