Le Zéro Déchet, pour tous
0

Shampoing zéro déchet : de beaux cheveux naturellement

Shampoing zéro déchet : de beaux cheveux naturellement

Homme ou femme, le lavage des cheveux est un rituel auquel on se plie volontiers. Il permet de supprimer les impuretés accumulées et constitue un soin pour le moins agréable qui apporte sa dose de détente. Les shampoings zéro déchet solides sont une alternative saine et naturelle pour se laver les cheveux sans sacrifier à votre beauté. Petite présentation de ce produit cosmétique. 

Choisir les shampoings zéro déchet solides : une bonne idée pour préserver la nature

Cosmétique rime souvent avec plastique. C’est notamment le cas pour les shampoings. Sur le bord de notre baignoire trônent souvent plusieurs tubes de ces breuvages capillaires pour avoir une chevelure de rêve. En plus de nous laver la tête, ils nous lavent aussi le cerveau. Derrière leurs emballages attrayants, ils promettent monts et merveilles : « boucles sublimes », « couleur ravivée », « cheveux soyeux et glossy » et autres miroirs aux alouettes nous font craquer pour ces produits capillaires. Seulement voilà, en plus de polluer la planète par leur emballage plastique, ils polluent aussi l’eau par leur composition : les tensioactifs intoxiquent les poissons et certaines microalgues qui ont un rôle important dans l’écosystème marin…

Les shampoings zéro déchet solides, meilleurs pour la santé de vos cheveux

Qu’on se le dise : en lavant nos cheveux avec un shampoing classique, on agresse le cuir chevelu :
- ils irritent par leur effet décapant ;
- ils déposent des substances chimiques pas vraiment recommandables sur nos cheveux.
Les silicones, par exemple, donnent un effet brillant à vos cheveux, mais enferment la gaine du cheveu, l’empêchant de respirer… Une sorte de « maquillage » pour fibre capillaire en mal de brillance !
Quant au sébum que l’on veut retirer à cor et à cri en répétant les shampoings, c’est une sorte de soin naturel que produit notre corps pour nourrir et protéger nos cheveux : le retirer n’est pas forcément ce qu’il y a de mieux à faire, du moins pas de manière agressive.

Bien choisir un shampoing solide zéro déchet

Cela fait longtemps que vous pouvez trouver des shampoings solides en vente en magasin, que ce soit en ligne ou en boutique, exempts d’emballage ou de suremballage. Mais qui dit solide ne dit pas forcément sain. En effet, une célèbre marque surfant sur la vague du naturel qui fait des shampoings solides « à la main » introduit dans ses compositions des ingrédients pas vraiment sains pour la santé ni pour la nature. Opter pour un shampoing solide bio semble être la solution… mais cela ne suffit pas forcément à écarter les ingrédients allergisants.  Pour bien choisir votre shampoing solide, ayez donc l’œil sur sa composition :
- vérifiez qu’il ne contient pas de parfum (irritant et allergisant) ;
- fuyez le Sodium lauryl sulfate (SLS), un tensio-actif qui est hautement irritant, et l’Ammonium lauryl sulfate, qui l’est dans une moindre mesure, mais à éviter néanmoins ;
- proscrivez les parabènes (ils se terminent par -paraben sur la liste INCI), des perturbateurs endocriniens ;
- l’EDTA, un conservateur et stabilisateur, polluant pour la nature.
De manière générale, un shampoing solide de bonne qualité pour l’environnement comme pour votre santé a une composition sommaire et contenant des ingrédients les plus naturels qui soient. À noter que pour les bébés, les femmes enceintes ou les gens qui ont une peau réactive de manière générale, les huiles essentielles sont à utiliser avec grande précaution : préférez des formules sans HE.

Shampoing solide zéro déchet : mode d’emploi

La première chose à faire si vous voulez arrêter rapidement d’utiliser un shampoing solide c’est d’attendre de lui qu’il réagisse comme un shampoing liquide. Intégrez qu’il s’agit d’un mode différent d’entretenir vos cheveux :
- mouillez abondamment vos cheveux ;
- frottez le shampoing sur votre cuir chevelu (vous pouvez aussi le faire glisser entre vos mains si vous n’aimez pas la sensation du shampoing solide sur votre crâne) ;
- massez votre cuir chevelu… modérément : vous n’obtiendrez pas de mousse importante, et c’est normal. Vous vous y ferez, ne vous inquiétez pas ;
- rincez !
Et voilà, simple comme bonjour non ?

Comment faire durer mon shampoing solide zéro déchet ?

Votre shampoing solide est bien évidemment sensible à l’humidité. Laissez-le sur le bord de votre baignoire et il se transformera en masse informe inutilisable, s’il n’a pas totalement fondu en quelque temps. Pour éviter ce genre de désagrément :
- retirez-le de votre douche après utilisation et laissez-le sécher avant de le ranger dans une boîte hermétique ;
- vous pouvez aussi le conserver dans un pochon en sisal, respirant et absorbeur d’humidité, que vous accrocherez dans votre douche, à l’écart de la source d’eau.

Comment utiliser mon shampoing solide zéro déchet en déplacement ?

Si vous avez besoin de vous laver les cheveux ailleurs que chez vous – à votre salle de sport ou à la piscine, ou encore en vacances ou en week-end –, vous vous demandez peut-être comment le transporter. Rien de plus simple : c’est comme pour un savon solide ! Il suffit de le conserver dans un petit pot en verre ou dans une boîte de métal. Le point positif : vous pouvez prendre votre shampoing solide en avion sans souci en cabine.

Et si vous vous passiez de shampoing liquide… et solide ?

Si vous avez envie d’être encore plus radical dans votre démarche zéro déchet, vous pouvez vous passer de shampoing… et arrêter voire diminuer le lavage de vos cheveux. Le shampoing retire le sébum qui protège votre chevelure ce qui a pour effet de les fragiliser. Certaines personnes pratiquent d’ailleurs des cures de sébum, c’est-à-dire l’absence de lavage un temps donné, afin de soigner leur chevelure, et ça marche ! Mais que faire à la place ? Déjà, commencez par espacer les shampoings, pour calmer la production de sébum puis testez différentes méthodes : bicarbonate fin, argile verte, d’autres se lavent les cheveux à l’eau.

Prêt à changer vos habitudes ?

À découvrir aussi : 


On a testé : le shampoing solide de Lamazuna
Astuces beauté zéro déchet
Le change de bébé Zéro Déchet

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous devez accepter l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre appareil connecté.

Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs, cliquez ici.


J'accepte